La Grande Vallée regroupe les paroisses

de Muhlbach-Breitenbach et de Metzeral-Sondernach-Mittlach.




Les cultes reprennent le dimanche 14 juin


Il va de soi que durant ces cultes, toutes les règles sanitaires en vigueur

dans les endroits publics seront tenues d’être respectées

(conformément aux directives des services publics) :


- port du masque obligatoire (à l'entrée, à la sortie, et durant la célébration),

- distances physiques dans les bancs (nombre de places limitées + un banc sur deux inoccupé)

- désinfection des mains au gel hydro alcoolique (à l'entrée et à la sortie),

- pas de contact physique (embrassades ou se serrer la main).



Les cultes jusqu'à début septembre :


- Le dimanche 14 juin à 10h30 à Muhlbach

- Le dimanche 21 juin à 10h30 à Sondernach

- Le samedi 27 juin à 18h à Metzeral

- Le dimanche 5 juillet à 10h30 à Muhlbach

- Le samedi 11 juillet à 18h à Sondernach

- Le dimanche 19 juillet à 10h30 à Muhlbach

- Le dimanche 26 juillet à 10h30 à Metzeral

- Le dimanche 2 août à 10h30 à Muhlbach

- Le samedi 8 août à 18h à Muhlbach

- Le dimanche 16 août à 10h30 à Sondernach

- Le dimanche 23 août à 10h30 à Metzeral

- Le dimanche 30 août à 10h30 à Metzeral

- Le dimanche 6 septembre à 10h30 à Muhlbach

- Le dimanche 13 septembre à 10h30 à Muhlbach





UN PEU D'HISTOIRE


Église de Muhlbach

Les archives de 1068, conservées à Munster, mentionnent la construction à Muhlbach d’une chapelle dédiée à Saint-Barthélémy. Celle-ci avait pour aïeule une petite église attestée en 896 comme propriété de l’abbaye de Munster. En 1559, la chapelle est transformée en église paroissiale. Elle est agrandie et devient un lieu de culte protestant. De 1727 à 1915, elle accueille, sur le principe du "Simultaneum", les deux cultes, catholique et protestant. En juin 1915, pendant la bataille de Metzeral, l’édifice fut détruit. Il fut reconstruit après la guerre à l’emplacement exact de l’ancienne chapelle et inauguré le 4 janvier 1930.

Sur la façade principale est gravé l’inscription tirée d'un cantique du réformateur Martin Luther : « Ein feste Burg ist unser Gott » (C’est un rempart que notre Dieu).

     





Église de Metzeral

L’église protestante de Metzeral, construite à la fin du 19e siècle et inaugurée le 24 octobre 1897, fut entièrement détruite pendant la bataille de Metzeral en juin 1915. Elle fut rebâtie en 1929, sur le même emplacement.

Deux originalités de ce lieu de culte : les quatre vitraux représentant la figure de quatre réformateurs (Martin Luther, Ulrich Zwingli, Martin Bucer et Jean Calvin) ainsi que l'orgue qui est placé face au public, sur un balcon au-dessus de l'autel.

     

  



Église de Sondernach

Lorsque le 16 mai 1900 la chapelle de l’Emm – qui durant un temps avait accueilli les deux confessions, catholique et protestante – fut à nouveau entièrement consacrée au culte catholique, la commune de Sondernach décida de la construction d'une église protestante. Inaugurée le 22 septembre 1901, sa nef fut détruite durant la bataille de Metzeral, en juin 1915. Le clocher était resté intact. Elle fut reconstruite fin 1924.

Comme à Muhlbach, on peut lire sur le fronton, sous le portail d’entrée, en lettres peintes, l’inscription tirée d'un cantique du réformateur Martin Luther : « Ein feste Burg ist unser Gott » (C’est un rempart que notre Dieu).

    

      




Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.