La Bible racontée aux enfants - chapitre 5: planter des graines


Alexandra Breukink
19 Apr 2020

Le 19 Apr 2020 - 06:21

Bonjour les enfants!

Puisque nous ne pouvons pas nous rencontrer "en direct", voici notre cinquième rencontre en ligne autour d'une de histoire de la Bible: celle où Jésus raconte comment un semeur part pour semer....

 

Et nous t'invitons à semer à ton tour une graine dans un petit pot. Et n'hésite pas à nous envoyer une photo de ta graine en train de devenir une belle plante! On la mettra sur le site pour nous en réjouir en semble!

 

Et voilà vos graines en train de pousser! 

  



Le semeur sortit pour semer

Jésus raconte une parabole : « Un jour, un homme s'en alla dans son champ pour semer. Tandis qu'il lançait la semence, une partie des grains tomba le long du chemin : les oiseaux vinrent et les mangèrent. Une autre partie tomba sur un sol pierreux où il y avait peu de terre. Les grains poussèrent aussitôt parce que la couche de terre n'était pas profonde. Quand le soleil fut haut dans le ciel, il brûla les jeunes plantes : elles se desséchèrent parce que leurs racines étaient insuffisantes. Une autre partie des grains tomba parmi des plantes épineuses. Celles-ci grandirent et étouffèrent les bonnes pousses. Mais d'autres grains tombèrent dans la bonne terre et produisirent des épis : les uns portaient cent grains, d'autres soixante et d'autres trente. » Et Jésus ajouta : « Écoutez bien, si vous avez des oreilles ! »

Matthieu 13 : 1 – 9

Mais les disciples n’avaient pas bien compris la parabole et demandent à Jésus une explication. Alors il raconte : « Écoutez donc ce que signifie la parabole du semeur. Une partie des grains tomba le long du chemin. La terre y est dure. Certaines personnes sont dures comme cette terre. Elles sont fermées. Pas un mot du ciel ne peut entrer chez elles. Le semeur a semé pour rien.

Une autre partie tomba sur un sol pierreux où il y avait peu de terre. Les grains poussèrent aussitôt parce que la couche de terre n'était pas profonde. Mais pas pour longtemps. Il y a ces gens, qui s’emballent tout de suite pour quelque chose. Mais ce n’est pas bien ancré, leurs racines sont pas bien profondes. La petite plante dessèche vite et ces gens s’intéressent tout à coup à autre chose. Ce qui n’est pas trop compliquée.

Une autre partie des grains tomba parmi des plantes épineuses. Avez- vous une idée ce que cela peut signifier ? Que sont ces épines qui sur terre étouffent la parole qui vient d’en haut ? Quand on pense qu‘à soi-même ? Quand on se prend pour Dieu comme pour diriger le monde ? Quand l’argent et les objets sont les choses les plus importantes dans ta vie, et non pas Dieu ? Tout cela est de la mauvaise herbe, et alors les grains meurent prématurément.

Les grains peuvent seulement germer quand une personne n’est pas comblée par soi-même, mais ouvert et réceptif à Dieu. Ce sont les grains qui tombent dans la bonne terre et produisent des épis : les uns portaient cent grains, d'autres soixante et d'autres trente. »

D’après Matthieu 13 : 18 – 23  

Avec cette parabole Jésus parlait de lui-même. C’est lui le semeur qui s’en alla semer. Jésus sème partout. Aussi dans les lieux où les grains auront très peu de chance de germer. Il sème, car il est plein d’espérance. Il espère qu’un jour le cœur endurcit s’ouvre pour accueillir le grain. Il espère qu’un jour on pourra se concentrer sur l’essentiel. Il espère qu’un jour, on ne se laissera plus disperser, mais qu’on choisit devenir de la bonne terre et de porter fruit.

Jésus n’arrête pas d’espérer, ni de raconter des paraboles avec des grains : « Le Royaume des cieux ressemble à une graine de moutarde qu'un homme a prise et semée dans son champ. C'est la plus petite de toutes les graines ; mais quand elle a poussé, c'est la plus grande de toutes les plantes du jardin : elle devient un arbre, de sorte que les oiseaux viennent faire leurs nids dans ses branches. »

C’est comme s’il veut nous dire, qu’il peut que faire cela : partir comme un semeur et semer des tous petits grains. Mais il le fait en croyant que son Père peut faire pousser de cette minuscule petite graine, quelque chose de grand, qui permettra à beaucoup de gens d’y trouver refuge.

Et il a bien fait, car quand je regarde autour de moi, je vois des grains pousser et porter fruit. De chaque grain qu’il a semé, Dieu fait pousser de nouveaux grains : trente, soixante, cent !

Et vous voyez-vous autour de vous des grains que Jésus a semé ?   

D’après Matthieu 13 : 31 et 32 

Lien vers La parabole du semeur




Histoire - Le semeur sortit pour semer Dessin - Le semeur sortit pour semer



À voir aussi

Jeudi 21 mai: Ascension (dé)confinée!
Samedi 27 juin et Dimanche 28 juin et News pour la semaine
Faire le lien en temps du virus

En cette période de confinement, les paroisses protestantes de la vallée de Munster invitent chaque soir à 18h à nous arrêter un instant pour faire lien ensemble, chacun chez...

Lire l'article
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.